Skip to content
Méthode agile : La cérémonie

La cérémonie permet de rassembler tous les acteurs d’un projet agile et de redéfinir les objectifs.

Méthode agile : La cérémonie

Méthode agile : Présentation générale

La cérémonie est la réunion qui permet de rassembler l’équipe agile (l’équipe de développement), le Scrum Master (le « manager » de l’équipe) et le Product Owner (le représentant du client) et éventuellement les clients.

Elle intervient généralement entre les sprints, donc à intervalles réguliers.

Cet évènement est divisé en plusieurs phases. Certaines équipes choisissent de disjoindre ces phases pour alléger les réunions.

Phase 1, en début de projet (sprint planning meeting)

Maître de cérémonie : Le Product Owner assisté du Scrum Master

Durée : moins de 2 heures.

Cette phase permet de détailler une grande partie des histoires sous forme de stories, NFR ou Spike et de les répartir tous au long des sprints prévus.

Elle permet d’estimer les grandes lignes du projet. Elle se concentre aussi sur la cohésion d’équipe et la découverte de l’équipe avec les clients et le projet.

Le but est de lancer le premier sprint (Sprint 1 ou Sprint 0) dans des bonnes conditions.

Phase 1, en cours de projet (sprint review)

Maître de cérémonie : Le Product Owner assisté du Scrum Master

Durée : moins d’1 heure.

Cette phase permet de faire le point sur le sprint précédent. Au sein de cette phase, l’équipe agile explique à l’ensemble des acteurs du projet le résultat du sprint. Des démonstrations peuvent être effectuées durant cette phase auprès des clients, d’utilisateurs finaux, d’un panel représentatif…

Les clients à travers le Product Owner doivent avoir une idée de l’état du projet.

Lors de cette étape, l’ensemble des acteurs font leurs retours à l’équipe agile. Il ne faut pas hésiter, c’est là qu’on peut réorienter le projet et préparer la phase 2.

Petit bonus Limawi, entre les deux phases

Maître de cérémonie : Aucun, c’est un jeu de cartes

Cette inter-phase consiste à revoir les modèles de menaces grâce au jeu « Elevation of Privilege ». Cette méthode est expliquée dans un article dédié.

Phase 2, centrée sur le projet (product backlog refinement)

Maître de cérémonie : Le Product Owner assisté du Scrum Master

Durée : moins d’1 heure, peut être très rapide.

Cette phase permet de réorganiser les histoires (stories, NFR, Spike) pour le prochain sprint. L’équipe agile questionne le Product Owner sur les histoires afin qu’elles soient les plus claires possible. L’équipe, ensuite, estime la charge de travail de l’ensemble de ces histoires (sous forme de points de complexité ou de temps) en utilisant le Poker agile. Une fois les histoires estimées, le Product Owner les priorisent en fonction de la vélocité de l’équipe. Il les place en « TODO » et renvoie celles en trop dans le Backlog (en « POSTPONED »).

Cette phase peut intervenir par petites touches tout au long du sprint. Dans ce cas, le Product Owner peut affiner bien mieux et plus rapidement selon les difficultés rencontrées par l’équipe. Si cette façon de faire est préférée, alors la phase au sein de la cérémonie peut être très courte.

Phase 2, centrée sur l’équipe (sprint retrospective)

Maître de cérémonie : Le Scrum Master

Durée : moins d’1 heure.

Cette phase permet de se concentrer sur la santé de l’équipe. Elle peut se faire sous forme de jeux. Elle permet de renforcer la cohésion de l’équipe et une amélioration continue.

Le but de cette phase est que l’équipe soit remotivée, que les difficultés de relations sociales entre les membres de l’équipe soient considérées et que l’environnement de travail soit amélioré.

Sources

Nous suivre
© 2020 Coppint Market Place Ltd, All rights reserved.