Skip to content
Revue du Web

Les données personnelles en entreprise : Le délégué à la protection des données comme garant de leur sécurité

Auteur : Florian Douetteau, CEO de Dataiku

Source : Global Security Mag Online

RGPD
MyCrypNet mobile ads banner

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) impose aux entreprises françaises et européennes de revoir leurs pratiques de traitement des données clients, internes et externes.

À l’heure du big data, les entreprises sont amenées à gérer des flux de données de plus en plus importants ; la mise en place d’une réglementation se révèle une mesure nécessaire pour la préservation des données sensibles. Le RGPD se substitue à la directive sur la protection des données et prévoit de nouvelles conditions concernant la collecte, l’exploitation et le transfert des données, dont le non-respect entraînera de lourdes amendes. Toutefois, dans certains domaines, ses exigences restent vagues et il peut être complexe à mettre en œuvre. Pour y pallier, plusieurs entreprises ont nommé un délégué à la protection des données personnelles (DPO, Data Personal Officer), afin d’assurer son application. Le big data implique pour les entreprises la mise en oeuvre de moyens parfois difficiles à appliquer en interne : le délégué à la protection des données est un intermédiaire clé pour maîtriser les risques.

MyCrypNet mobile ads banner
© 2015-2017 Coppint Market Place Ltd, All rights reserved. Mentions légales